SMI version 0.9.9

Les nouvelles versions de SMI

SMI version 0.9.9

Messagepar Galawa » Lun Jan 21, 2008 6:10 pm

Plein de "belles" choses pour cette nouvelle version :

** Corrections

>Clients

Bug d'affichage de la zone couverte par les agences en saisie par un technicien (SMI donnait "Pas d'agence active") : corrigé (Merci Olivier)

** Modifications

>Listes
Modification de l'affichage de pagination pour les listes avec de très grandes quantités de données (SMI résume les raccourcis pour éviter des trop grandes liste de nombres s'il y a beaucoup de pages).
De plus, le menu permettant de naviguer dans les pages des listes est maintenant affiché avant et après les listes.

Nombreux filtres prédéfinis dans les listes (contrats clients, interventions clients, relevés clients, etc...) pour gagner du temps en recherche.

>Saisies

Possibilité de créer "à la volée" certains paramètres (moyens d'envoi, contacts clients, etc...)

>Départements/Pays/Villes

On peut maintenant créer, modifier, ou supprimer un département, une ville, ou un pays.

** Ajouts

>TVA

Elles sont maintenant prises en compte dans les articles, les contrats, et les interventions.
En cas de modification du HT ou de modification de la TVA, le TTC est recalculé en fonction de la TVA choisie
En cas de modification du TTC, le HT est recalculé en fonction de la TVA choisie
Une TVA ne peut voir son taux modifié si elle a été utilisée dans une intervention ou un contrat.
Une TVA ne peut être désactivée si elle est présente dans une intervention non close ou dans un contrat non terminé.
Dans ces 2 cas, une option "Réaffectation" permet de créer un nouveau code avec un nouveau taux et de changer les codes affectés aux produits et taxes parafiscales.


>Taxes parafiscales
Elles sont maintenant prises en compte dans les articles et les interventions.
Une taxe parafiscale peut être individuelle (rattachée à un produit) ou globale (rattachée à une liste d'articles, dans une intervention).
Elle peut être exprimée en valeur ou en pourcentage, sur la base du montant du produit ou du total des produits de l'intervention (avec ou sans les taxes).
Au cas où elle est rattachée à un article, elle peut être sans TVA, avec la TVA de l'article, ou avec un taux de TVA dédié.
Si elle est globale, on peut soit la laisser sans TVA, soit lui dédier un taux de TVA particulier.
La valeur (ou le pourcentage) peuvent également être "à saisir", ce qui permet de définir un code de taxe pour des montants variables (exemple DEEE). Dans ce cas, au moment ou vous saisirez la taxe individuelle dans la fiche article, ou au moment où vous saisirez la taxe globale dans l'intervention, vous devrez saisir un montant (ou un pourcentage). Cela permet de ne pas devoir créer une ribembelle de taxes.
Une taxe peut également être forfaitaire, c'est à dire que la valeur indiquée sera celle utilisée quelle que soit la quantité de produits (sinon cela sera proportionnel au nombre de produits).
Une taxe parafiscale ne peut être désactivée si elle est présente dans une intervention non close ou dans un contrat non terminé.

>Unités de vente
Elles sont prises en compte dans les articles
Elles sont gérées dans les listes articles des interventions (écrans et PDF)
Le code 'TEMPS' correspond au temps passé et est spécifiquement géré. Il est impossible de le modifier ou de le supprimer. Si SMI rencontre l'unité de vente 'TEMPS', le choix se fait alors par un menu déroulant pour le temps passé. On peut choisir en 5mn et 96h de durée d'intervention, par pas de 5mn.
Le code 'UNITE' correspond à la vente unitaire et est spécifiquement géré. Il est impossible de le modifier ou de le supprimer.

>Mode de facturation du client
On peut décider si un client est facturable HT, TTC, ou Exonéré. L'affichage de la liste des articles de l'intervention est modifié en conséquence, ainsi que le calcul (qui démarre, selon besoin, du hors taxes ou du ttc).

>Renouvellement automatiquement des contrats
Lors de la clôture d'une intervention, si un contrat est automatiquement clot (quota dépassé ou date d'échéance dépassée), il est possible de procéder au renouvellement automatique de celui-ci.
Pour cela, un paramètre a été rajouté dans la fiche contrat pour permettre ce renouvellement automatique.
Bien évidemment, le client est automatiquement prévenu. A noter que le message envoyé lors du renouvellement manuel et celui envoyé lors du renouvellement automatique sont différents.

>Report des heures non consommées sur contrats
Lors de la clôture d'une intervention, si un contrat de type 'Quota Horaire' est automatiquement clot et que toutes les heures n'ont pas été consommées, il est possible de reporter le solde sur un nouveau contrat de même type.
Pour cela, un paramètre a été rajouté dans la fiche intervention pour permettre ce renouvellement automatique.
Si vous choisissez un contrat lors d'une intervention et que ce contrat est du type 'Quota Horaire' avec une date d'échéance atteinte ou dépassée, SMI propose une liste de contrats pouvant être augmenté du nombre d'heures non consommées.
Cette liste propose, soit :

1.De ne rien faire
2.De reporter sur le contrat de renouvellement (si le contrat de l'intervention est déjà renouvellé, le contrat de renouvellement peut être choisi. Sinon, il sera créé...ou pas en fonction paramètre vu au paragraphe précédent et utilisé pour le report).
3.De reporter le surplus d'heures sur un autre contrat de même type.


>Déduction des heures consommées en trop sur contrats
Lors de la clôture d'une intervention, si un contrat de type 'Quota Horaire' est automatiquement clot et que le temps passé dépasse le solde d'heures du contrat, il est possible de déduire ce trop consommé sur un nouveau contrat de même type.

Pour cela, un paramètre a été rajouté dans la fiche intervention pour permettre ce renouvellement automatique.
Si vous choisissez un contrat lors d'une intervention, SMI propose une liste de contrats pouvant être décrémentés du nombre d'heures consommées en trop.
Cette liste propose, soit :

1.De ne rien faire
2.De déduire sur le contrat de renouvellement (si le contrat de l'intervention est déjà renouvellé, le contrat de renouvellement peut être choisi. Sinon, il sera créé...ou pas en fonction paramètre vu au paragraphe précédent et utilisé pour le report).
3.De déduire le surplus d'heures sur un autre contrat de même type.

Cette liste est automatiquement mise à jour lorsque vous saisissez le détail horaire de l'intervention.

Le choix de la durée sur les contrats se fait maintenant par menu déroulant.

Si le contrat qui reçoit le trop consommé voit lui aussi son solde passer à zéro ou être négatif, il est également clot.

>Cloture manuelle des contrats
On peut maintenant clore manuellement un contrat, soit depuis la liste des contrats, soit depuis la fiche d'un contrat, soit depuis un menu spécifique.
Il est bien évidemment possible de choisir un report pour le non consommé si le contrat est de type 'Quota Horaire'.
On ne peut pas clore un contrat en cours d'utilisation dans une intervention non close.

>Code de dossier personnel pour le donneur d'ordres
Un donneur d'ordres peut maintenant saisir un code de dossier personnel.
Cela lui permettra de rapprocher les ordres donnés aux agences de ses propres dossiers. Merci Gauthier

>Ajout des demandeurs sur interventions

On peut maintenant choisir qui a demandé l'intervention.
Pour cela, une liste s'affiche, permettant le choix parmis les contact du client (la liste ne s'affiche donc que le client est une société).
Si le contact n'existe pas, on peut le créer.
Si vous changez de site ou que le site d'intervention n'est pas le site principal, le responsable du site s'affiche également.

>Ajout des unités de vente articles

On peut maintenant créer des unités de vente par article.
ATTENTION : c'est un texte indicatif, par une gestion des colisages.

>Ajout de la notion de distributeur de produit

En plus de la notion de fabriquant ou d'éditeur, la notion de distributeur a été ajoutée.
La gestion des contacts et des liens ne change pas.

>Ajout d'un code-barre sur les interventions, relevés, et contrats

Pour faciliter les recherches dans SMI et accéder plus vite aux documents par lecteur code-barres, un code-barre a été rajouté en entête des fiches d'intervention, des dossiers de relevés de parcs, et des contrats clients.

>Ajout de la gestion des retours produits

On peut maintenant gérer les retours produits :

1.On saisi les fiches des produits à retourner (Techniciens, agences, centre de gestion administrateur)
2.On saisi les demandes de retour (Agences, centre de gestion, administrateur)
Ces demandes de retour peuvent être imprimées ou simplement être le reflet de demandes faites par un moyen autre (site web constructeur, par exemple).
A noter que les modes de demande de retour sont paramétrables.
3.On prépare un envoi de produits pour chaque destinataire (Agences, centre de gestion, administrateur)
Une fois la fiche de renvoi complétée (on peut renvoyer plusieurs produits en une fois), on "clos" la fiche en saisissant une date et un moyen (paramétrable) d'envoi. Cette fiche est imprimable (comme BL à mettre dans le(s) cartons(s)), avec codes barres.
4.On traite individuellement les retours produits (avoirs, échanges, refus, etc...).
A noter que tant que la fiche de traitement n'est pas close, le dossier de retour pour le produit n'est pas considéré comme clos.

Lors de la déclaration de produit défectueux, on peut rattacher la fiche produit à retourner à un code intervention. Si cela est fait et que le traitement complet du produit à retourner n'a pas été effectué, SMI le signale par un popup lors de l'édition de la fiche intervention (ce n'est pas bloquant...un simple rappel).

>Gestion des locations et prêts

On peut maintenant gérer les locations et prêts de matériels.
Il faut d'abord créer des dépôts pour pouvoir y stocker des produits à louer. A noter que si l'on signale qu'une agence effectue de la location (nouveau paramètre dans la fiche agence), un dépôt "principal" pour l'agence est automatiquement créé.
Ensuite, on crée des périodes de location types : "commence entre tel jour et tel jour", "sur une durée de xxx jours/heures/minutes".
Puis on crée des fiches produits à louer, avec 2 indexes rattachés possibles (pour par exemple, facturer au kilométrage, ou encore à la copie), une caution, une assurance.
On y rattache des barêmes, basés sur des périodes de location, à un prix de vente donné, avec ou sans assurance (obligatoire ou facultative, et avec une TVA qui peut être différente de celle de la location).
On crée également des grilles tarifaires quantitatives pour les indexes rattachés. A noter qu'un barême peut être préparé d'avance puisqu'il peut commencer à une date donnée et se termine à une autre date (ou être "infini").

Pour louer, c'est assez simple :

On crée un contrat de location
On choisi des articles pour des périodes données (de jour+heure à jour+heure). On choisi parmi les barêmes créés ceux qui peuvent répondre à la période de location demandée.
On valide : SMI calcule tout seul le montant (on peut éventuellement rattacher ou pas l'assurance si elle n'est pas obligatoire).

Bien évidemment, les pénalités sont gérées et possibles en cas de dépassement (sur le temps ou au niveau des indexes consommables).
Lors des retours produits , SMI calcule tout seul le coût exact de la location, et l'on peut dire immédiatement si le produit peut être remis en location.

Bon tests... :wink:
Gestionnaire du projet SMI
Galawa
Site Admin
 
Messages: 1354
Enregistré le: Jeu Fév 22, 2007 11:26 am

Retour vers News SMI

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité